Défense contre couteau en krav maga

Le krav maga est-il un système de défense efficace contre les attaques au couteau ? L'entrainement à la self-défense contre couteau est elle réaliste ? De nombreuses questions se posent sur ce sujet dans le milieu de la self-défense. Ne serait ce pas tout simplement  parce qu'aucun art martial ou système de défense ne peut apporter des réponses parfaites à la défense contre un couteau, car c'est impossible ?

Le couteau est l'arme à laquelle on peut le plus facilement être confronté dans la rue : peu , coûteuse, très facile de se la procurer et très facile à cacher. Manipulé par absolument n'importe qui, il cause des dégâts physiques dévastateurs. Lors d’une agression au couteau (d'un canif à un couteau de cuisine), la probabilité d'être coupé ou pire atteint mortellement, est la seule certitude.

Statistiques

Selon les statistiques du FBI, les agressions aux couteaux tuent plus de personnes chaque année que les agressions au fusil.
Les statistiques du FBI montrent également que cinq fois plus de meurtres ont été commis avec des couteaux qu'avec des fusils.
En 2013, des couteaux ou d'autres instruments de coupe ont été utilisés pour tuer 1.490 victimes. Alors que les fusils ont été la cause de la mort de 285 victimes.
En 2009, le rapport était très similaire: Aux États-Unis, près de cinq fois plus de meurtres sont commis avec des couteaux que des fusils.
Les nouvelles statistiques sur la criminalité publiées par l'agence révèlent que sur 11,961 meurtres effectués aux États Unis en 2014, 660 ont été commis sans arme, 1.567 ont été commis avec des couteaux et 248 ont été connus pour avoir été commis en utilisant des fusils de tous types.
Toujours selon ces statistiques américaines, 80 % des policiers agressés ou tués avec un couteau n’ont pas vu l’arme blanche.

L'entraînement réaliste ?

L’apparition d’un couteau lors d'une agression modifie la psychologie même de l'agression. Il n'est plus possible de parler de self défense classique, mais de survie par rapport à un individu qui en veut à notre vie. Les bagarres de rue  s'organisent souvent selon des rituels bien définis. Dans le cas d'une agression au couteau, en une fraction de seconde il va falloir basculer dans le réel de l'univers de la survie. Pas de règle, pas de compromis, il va falloir faire face et agir d’une façon sûrement contraire à tous principes moraux et d'éducation.

Depuis toujours de nombreux arts martiaux proposent des réponses sur les attaques au couteau. Ces réponses  sont souvent très proches et semblent efficaces. Vu la multiplicité des paramètres, une attaque réelle dans un contexte d'agression de rue suit des logiques complètement différentes.

 

Cette vidéo en est l'illustration

 

Solutions ?

Cas de figures

Sans tenir compte justement de la multiplicité des paramètres du type :

  • la visibilité du couteaux ;
  • ...