Comment faire pour gagner un combat de rue

Savoir se protéger et avoir les compétences nécessaires pour le faire sont les clefs de la survie dans la rue. Comment gagner un combat de rue peut signifier dans certains cas la différence entre la vie et la mort. Beaucoup pensent que les techniques impliquées dans les combats des rues ne sont que des coups de poing et des coups de pied brutaux. Codifié et étudié depuis de longues années il est possible maintenant d’appréhender ces situations de combat de rue comme un système de défense, tel que le krav maga. Réussir à gagner un combat de rue nécessite beaucoup de compétence (lutte, boxe pieds/poings…) et de confiance en soi pour s'engager dans de tels affrontements.
 
La self-défense dont le krav maga, deviennent très populaires ces dernières années et il y a beaucoup de personnes qui passent des heures à regarder des vidéos pensant apprendre quelque chose. Mais passer du temps en tant qu'observateur ne donnera jamais la mémoire musculaire nécessaire pour lutter et s’engager correctement dans cet affrontement de rue sans pitié. Savoir combattre dans la rue implique d'être actif en pratiquant sur de façon régulière afin de maîtriser ces techniques.
 
Apprendre le manque ou le contrôle de l’agressivité pour réellement gagner un combat de rue ne peut se faire derrière un écran. Les connaissances nécessaires pour apprendre nécessitent une pratique constante ainsi qu'une formation de l'esprit. Il n'existe pas à la base pas de règles ou de formes de positions qui sont impliquées dans cette pratique. Il s'agit plutôt d’apprendre à examiner les situations, de connaître les meilleures façons de les gérer et les façons les plus sûres possible de s’en sortir.

 

La réalité de la rue
 
Même si l’est possible d’en extraire des grandes lignes, l’imprévisibilité du combat de rue implique obligatoirement que deux affrontements ne seront jamais les mêmes. Le krav maga en tant que système de combat à cet objectif : être capable de s’adapter à chaque circonstance.
 
Quand on a commencé à apprendre ce qui est impliqué dans le combat de rue, il est facile de voir que c'est différent de toutes autres formes d'arts martiaux traditionnels.


Caractéristiques élémentaires des combats de rue
 

  • Il n'existe pas de règles ;
  • les combats de rue sont très rapides et explosifs ;
  • ils sont brutaux et sans pitié ;
  • les coups viennent de nulle part ;
  • ils reposent sur l'imprévisibilité, la spontanéité et l’adaptation ;
  • la majorité des combats finissent au sol ;
  • ils peuvent conduire à la mort ;
  • le visage et la tête sont les cibles principales ;
  • les frappes avec les poings sont la méthode d'attaque la plus couramment utilisée ;
  • les spectateurs s'impliquent souvent ;
  • etc...

 
Différences entre les styles conventionnels et extrêmes
 
Il y a des différences de styles au sein de la self-défense (ex : krav maga et kapap) elle-même. Il est nécessaire d'avoir les deux sortes dans son arsenal afin de bien se défendre contre les différents types d’agresseur contre lesquels il est possible de faire face dans les rues.

  • La self-défense « conventionnel » est conçue pour préserver son intégrité personnelle et fuir le plus rapidement possible.
  • La self-défense « plus extrême » possède des tactiques conçues pour empêcher quelqu'un d'infliger de graves blessures corporelles et de le mettre totalement hors d’état de nuire. Ces tactiques ne doivent être utilisées que dans des situations de vie ou de mort car elles peuvent entraîner des fractures, des saignements, un handicap, voire la mort. Si de plus, la situation ne nécessite pas l'application d’une réponse de la sorte, afin de protéger sa propre vie, la légitime défense ne s’appliquera en aucun cas. (lien : krav maga et légitime défense)

 
Facteurs à rechercher
 
Dès les premiers instants il y a des facteurs importants à surveiller :

  • deuxièmement, le type de confrontation. Attaque surprise, menace, plusieurs adversaires ? Le niveau d'intensité des moyens à mettre en place aidera à choisir la bonne tactique nécessaire pour neutraliser le danger.

...

07/12/2016