Self-défense : fausse confiance en soi

La pratique du krav maga comme tous systèmes de self-défense peut malheureusement créer une fausse confiance en soi qui peut s'avérer être potentiellement très dangereuse pour l'intégrité du pratiquant en combat de rue.
 
Bercé par l'illusion :

  • des heures, mois ou années de pratique;
  • de l'amélioration de la maitrise des techniques;
  • des combats codifiés avec le respect de règles sportives
  • des grades

Le tout dans l'environnement totalement sécurisé d'une salle d’entraînement ou d'un dojo, peu véhiculer une réelle fausse confiance en soi.
 
Pourquoi une fausse confiance en soi ?
 
Principalement par ce que la réalité de la rue est totalement différente :

  • imprévisibilité de l'agression ;
  • coordination motrice sévèrement dégradée par le stress ;
  • difficulté pour réfléchir ;
  • le vice, la vraie agressivité et les « codes de la rue » ;
  • un ego mal placé qui prend le dessus ;
  • comme tout animal, l'humain a plus au moins de difficultés à généraliser ses comportements. Donc à mettre en application ces heures d'entrainement dans tous les contextes auxquels il pourrait être confronté.

Tout cela ne s’apprend pas dans un dojo ou dans une salle de sport.
 
Se protéger de cette fausse confiance
 
Pour se protéger et progresser :

  • il faut ne jamais oublier de rester réaliste sur ses réelles capacités physiques, psychologiques, et sur sa réelle expérience des conflits;
  • il faut en permanence faire attention au côté rassurant et sécurisant de la salle d’entraînement, qui est très importante pour s’entrainer, mais qui peut devenir une énorme forme de mensonge et d'illusion dont il faut toujours avoir conscience.

Être efficace face à la réalité
 
L'essence de la self-défense n'est pas la compétition sur un ring, mais de servir à n’importe quel moment de notre existence. Pour être efficace sa portée se doit donc de dépasser obligatoirement et de très loin le cadre restrictif de l’entraînement technique et physique. Il devient un véritable mode de vie et doit s’accompagner d’une philosophie cohérente et appropriée.
 
Conclusion
 
Connaître et comprendre les mécanismes de la gestion des émotions, des peurs, des angoisses, la force mentale… sont les fondations de la self-défense.
Car le contexte :

  • de rue;
  • de l’instant;
  • de l'inconnu;
  • des imprévus;

vont brouiller toutes ces certitudes, cette fausse confiance en soi et les codifications acquises à l'entrainement, dans l'environnement confortable d’une salle de sport.


Les distances de combat en krav maga

Dans les notions de distance en combat en krav maga, si ce n'est la dissemblance notoire qu'il n'y est pas de règle dans les...

Les distances de combat en krav maga

Krav maga sport de combat des femmes ?

Même si le krav maga n'est pas un sport de combat en soi, ce système de self défense...
Krav maga sport de combat des femmes ?