La gestion son stress en cas d'agression

Gestion de l'agressivité

La gestion de l'agressivité passe par la compréhension de son fonctionnement. Le mot agressivité vient du latin aggredior, qui signifie « aller vers ». L'agressivité est la manifestation de la tendance à nuire à autrui, que ce soit de façon réelle (physique), symbolique ou imaginaire (psychologique).

Il faut distinguer les deux aspects de l'agressivité :

Aspect psychologique : les sciences de la psychologie et de la psychanalyse confirment l'origine biologique de l'agressivité. Le désaccord réside simplement dans le sens donné au mot qui sera réservé, soit à tout acte de caractère hostile, soit à toute tendance active tournée vers l'extérieur, comme l'affirmation de soi ou toute utilisation pour satisfaire ses besoins vitaux.

Aspect biologique : pour les biologistes (principalement Konrad Lorenz), l'agressivité est un instinct naturel lié à tous les autres besoins vitaux, que ce soit pour la prise de nourriture, la fuite devant un danger ou le comportement sexuel. L’agressivité est une pulsion qui contribue à la survie de l’espèce. Elle nous pousse à nous protéger des dangers et à nous mobiliser pour atteindre nos objectifs.

Mais par contre il n'y a pas de véritable agressivité entre des individus d'espèces différentes: Aussi étrange que cela puisse paraître, le chien n'est pas agressif envers l'homme. L'agressivité existe par-contre entre les individus d'une même espèce, sous forme de comportements de compétition, de menace, de soumission... C'est un facteur biologique inné. Puisqu’elle est naturelle, l’agressivité n’est donc ni bien, ni mal. C’est la manière de l’exprimer et la gestion de cette agressivité qui sera positive (les limites étant exprimées de la manière la plus socialement acceptable) ou négative (agression physique ou verbale).

L’agressivité et sa connotation négative

L’agressivité est une force de combativité, d’affirmation de soi qui est constitutive de la personnalité. Elle permet d’affronter l’autre sans se dérober. Être agressif, c’est également s’affirmer face à l’autre en « marchant vers lui ». Le verbe agresser vient du latin aggredi dont l’étymologie ad-gradi signifie « s’avancer vers ». Ce n’est qu'avec une connotation négative qu’agresser signifie « marcher contre » : cela vient du fait que pendant les guerres, marcher vers l’ennemi, c’est marcher contre lui, c’est-à-dire l’attaquer. Ainsi, par son étymologie, le verbe agresser n’implique pas davantage de violence que le verbe progresser qui signifie avancer, se mouvoir, aller de l'avant.

Faire preuve d’agressivité, c’est uniquement accepter le conflit. En self-défense l'agressivité peut être constructive si on la détourne vers quelque chose de positif. Apprendre  à savoir à partir de quand la résolution d'un conflit par la négociation devient inutile et au contraire nous met en danger...etc.
...